FAQ

FAQ

Vols et baptêmes

365 jours par an

 

Appelez-nous

Foire aux questions

  • Quand peut-on réaliser un vol en montgolfière ?

    Durant toute l’année, il est possible de voler en montgolfière. Les seules raisons pouvant annuler un vol, seraient une mauvaise météo et un nombre de passagers insuffisant.

  • Fait-il froid à bord de la nacelle durant le vol ?

    La montgolfière une fois dans les airs, est portée par les vents, c’est-à-dire que sa vitesse est celle de la couche de vent dans laquelle elle se trouve par rapport au sol, et est nulle par rapport au vent qui la porte. Il n’existe donc aucune sensation de cheveux aux vents comme une promenade en bicyclette ou en moto. D’autre part,  plus on s’élève en altitude, plus la température baisse en raison de la diminution de la pression et l’intérêt d’une promenade en montgolfière, c’est de rester à des hauteurs humaines, c’est-à-dire inférieures à 500 mètres. Les principes généralement donnés pour une estimation de la température en fonction de l’altitude est une perte de 0,67 °C par tranche de 100 mètres.

  • Quelles sont les conditions météorologiques nécessaires à un vol en montgolfière ?

    L’aérostation est un sport doux. Nous sommes très attentifs aux conditions météorologiques qui accompagneront notre vol. Le vent ne doit pas dépasser les 15 km/h, la visibilité horizontale et verticale doit correspondre aux minimums requis pour un vol dit VFR, aucune précipitation ou possibilités d’orages, une température n’excédant pas les 25°C à l’heure prévue du décollage.

  • A quels moments de la journée ont lieu des vols ?

    Les décollages ont lieu au moment du lever du soleil ou maximum 1 heure après et 2 heures avant le coucher du soleil. Une exception se fait en période hivernale où il est possible de décoller presque toute la journée. A titre indicatif, voici quelques exemples d’heures de décollages pour les vols du matin et du soir en fonction de la saison.
    –       Janvier / Février décollage du matin 8h30 et du soir 15h30
    –       Mars /Avril décollage du matin 7h30 et du soir 17h30
    –       Mai / Juin décollage du matin 6h00 et du soir 19h30
    –       Juillet / Aout / Septembre décollage du matin 6h30 et du soir 19h00
    –       Octobre / Novembre/ Décembre décollage du matin 7h30 et du soir 15h30

  • Quelle tenue vestimentaire faut-il adopter pour un baptême de vol en montgolfière ?

    Idéalement, c’est d’adopter une tenue équivalente à une marche en montagne ou en forêt, c’est-à-dire des chaussures légères et imperméables, un pantalon pour couvrir les jambes et être suffisamment protégé  haut, sans pour autant être engoncé, le tout avec une grande préférence pour des vêtements en coton. Une casquette (ou tout autre couvre-chef) peut également vous aider à vous protéger des rayonnements des brûleurs durant le vol. Une veste ou un pull pourront être utile lors de la préparation du ballon et après l’atterrissage.

  • Combien de temps faut-il compter pour un vol en montgolfière ?

    En tout et pour tout, il faut compter trois bonnes heures. Accueil des passagers, vérification des modèles météo par le lâcher d’un petit ballon d’hélium, choix et déplacement sur le terrain de décollage, consignes de sécurité et mise en œuvre du gonflement du ballon, embarquement des passagers, vol (suivant la formule choisie), rangement du matériel, toast de l’aérostier puis retour au lieu de départ, grâce à l’équipière ou l’équipier au sol, qui nous aura suivi durant tout le vol avec notre 4×4.

  • Comment une montgolfière arrive à voler ?

    Le principe d’élévation dans les airs d’un ballon à air chaud dépend du principe physique de la mécanique des flux. C’est donc l’occasion de se remémorer le théorème d’Archimède :
    «Tout corps plongé dans un fluide au repos, entièrement mouillé par celui-ci ou traversant sa surface libre, subit une force verticale, dirigée de bas en haut et opposée au poids du volume de fluide déplacé ; cette force est appelée poussée d’Archimède.»
    En chauffant l’air du ballon, sa densité diminue et devient plus léger que l’air ambiant. L’enveloppe et son volume d’air chaud tend donc à s’élever dans les airs.

  • Comment se dirige une montgolfière ?

    Une fois la nacelle en suspension dans les airs, seuls les vents permettent son déplacement. Et comme le ciel est composé de couches de vents un peu comme un mille feuilles, le moyen d’interagir sur la direction de sa machine pour le pilote, est de monter (ou descendre) dans ces couches. C’est la raison pour laquelle les pilotes de montgolfières vous diront : « Nous savons où et quand nous décollons mais impossible de savoir où et quand nous atterrirons ».

  • Combien y-a-t-il de passagers par nacelle ?

    Nous avons plusieurs ballons que nous choisissons d’utiliser en fonction du nombre de passagers à faire voler et suivant le type de vol choisi. Une petite nacelle pour 2/3 passagers avec en plus le pilote pour les vols exclusifs, une nacelle un peu plus grande pour accueillir jusqu’à 6/7 passagers.

  • Qui peut faire un vol en montgolfière ?

    La seule restriction que nous imposons est de refuser les femmes enceintes ainsi que les enfants mesurant moins de 1,20m ou ayant moins de moins de 7 ans. Pour les personnes portant des prothèses ou ayant subi une intervention chirurgicale ou devant régulièrement consulter leur médecin traitant, un certificat médical de non contre-indication à la pratique de vol en montgolfière auprès de celui-ci leur sera demandé. Le pilote a la faculté de refuser l’embarquement ou de débarquer toute personne parmi les passagers ou tout bagage qui peut présenter un danger pour la sécurité, la salubrité ou le bon ordre de l’appareil (personnes sous l’emprise d’alcool, de drogue, etc.).

  • J’ai le vertige, puis-je quand même faire un vol en montgolfière ?

    Le vertige est un trouble affectant le contrôle de sa situation dans l’espace, ce qui se traduit par une illusion de déplacement d’objets environnements autour du sujet ou l’inverse. Ces symptômes apparaissent si le sujet est en contact avec la croute terrestre comme par exemple en haut d’une tour, d’une falaise, d’un escalier. Une personne sujette aux vertiges, ne l’éprouve pas en regardant par le hublot d’un avion de ligne. En montgolfière, c’est la même chose. Certaines personnes peuvent en revanche ressentir du stress de se retrouver en altitude à l’air libre dans une nacelle, c’est pourquoi avant de vouloir offrir un baptême de vol en montgolfière, essayez de vous informer auprès des proches si c’est bien le cadeau désiré.

  • Peut-on être assis dans la nacelle ?

    Durant tout le vol, les passagers doivent rester debout et être en mesure d’appliquer les consignes de sécurité faites avant le décollage par le pilote, commandant de bord.